illumination alpine™

Lac du Millieu (domaine Dormillouse), Lac Saint Apollinaire

www.nilum.com/v017/?lang=fr :: [ english | deutsch | français ]

 

Photos illuminées par le soleil des Alpes du Sud : des vallées de l'Ubaye et de Durance, Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes, Préalpes Dignoises (France) et Argentera (Italie).

[ Acceuil | Liste des matières de toutes pages photo d'Illumination Alpine ]

017_2_001.jpg

La Loi
Frédéric Bastiat (1848) (voir texte complet www.bastiat.org)

Photo 1 (id: 017_2_001)

017_2_002.jpg

Je demande que les Cabétistes, les Fouriéristes, les Proudhoniens, les Universitaires, les Protectionnistes renoncent non à leurs idées spéciales, mais à cette idée qui leur est commune, de nous assujettir de force à leurs groupes et séries, à leurs ateliers sociaux, à leur banque gratuite, à leur moralité gréco-romaine, à leurs entraves commerciales. Ce que je leur demande, c'est de nous laisser la faculté de juger leurs plans et de ne pas nous y associer, directement ou indirectement, si nous trouvons qu'ils froissent nos intérêts, ou s'ils répugnent à notre conscience.

Photo 2 (id: 017_2_002)

017_2_003.jpg

Car la prétention de faire intervenir le pouvoir et l'impôt, outre qu'elle est oppressive et spoliatrice, implique encore cette hypothèse préjudicielle: l'infaillibilité de l'organisateur et l'incompétence de l'humanité.

Photo 3 (id: 017_2_003)

017_2_004.jpg

Et si l'humanité est incompétente à juger pour elle-même, que vient-on nous parler de suffrage universel?

Photo 4 (id: 017_2_004)

017_3_001.jpg

Cette contradiction dans les idées s'est malheureusement reproduite dans les faits, et pendant que le peuple français a devancé tous les autres dans la conquête de ses droits, ou plutôt de ses garanties politiques, il n'en est pas moins resté le plus gouverné, dirigé, administré, imposé, entravé et exploité de tous les peuples.

Photo 5 (id: 017_3_001)

017_3_002.jpg

Il est aussi celui de tous où les révolutions sont le plus imminentes, et cela doit être.

Photo 6 (id: 017_3_002)

017_3_003.jpg

Dès qu'on part de cette idée, admise par tous nos publicistes et si énergiquement exprimée par M. L. Blanc en ces mots: La société reçoit l'impulsion du pouvoir ; dès que les hommes se considèrent eux-mêmes comme sensibles mais passifs, incapables de s'élever par leur propre discernement et par leur propre énergie à aucune moralité, à aucun bien-être, et réduits à tout attendre de la Loi; en un mot, quand ils admettent que leurs rapports avec l'État sont ceux du troupeau avec le berger, il est clair que la responsabilité du pouvoir est immense. Les biens et les maux, les vertus et les vices, l'égalité et l'inégalité, l'opulence et la misère, tout découle de lui. Il est chargé de tout, il entreprend tout, il fait tout; donc il répond de tout. Si nous sommes heureux, il réclame à bon droit notre reconnaissance; mais si nous sommes misérables, nous ne pouvons nous en prendre qu'à lui. Ne dispose-t-il pas, en principe, de nos personnes et de nos biens?

Photo 7 (id: 017_3_003)

017_3_004.jpg

La Loi n'est-elle pas omnipotente? En créant le monopole universitaire, il s'est fait fort de répondre aux espérances des pères de famille privés de liberté; et si ces espérances sont déçues, à qui la faute? En réglementant l'industrie, il s'est fait fort de la faire prospérer, sinon il eût été absurde de lui ôter sa liberté; et si elle souffre, à qui la faute? En se mêlant de pondérer la balance du commerce, par le jeu des tarifs, il s'est fait fort de le faire fleurir; et si, loin de fleurir, il se meurt, à qui la faute? En accordant aux armements maritimes sa protection en échange de leur liberté, il s'est fait fort de les rendre lucratifs; et s'ils sont onéreux, à qui la faute?

Photo 8 (id: 017_3_004)

017_4_001.jpg

Ainsi, il n'y a pas une douleur dans la nation dont le gouvernement ne se soit volontairement rendu responsable. Faut-il s'étonner que chaque souffrance soit une cause de révolution?

Photo 9 (id: 017_4_001)

017_4_002.jpg

Et quel est le remède qu'on propose? C'est d'élargir indéfiniment le domaine de la Loi, c'est-à-dire la Responsabilité du gouvernement.

Photo 10 (id: 017_4_002)

017_4_003.jpg

Mais si le gouvernement se charge d'élever et de régler les salaires et qu'il ne le puisse; s'il se charge d'assister toutes les infortunes et qu'il ne le puisse; s'il se charge d'assurer des retraites à tous les travailleurs et qu'il ne le puisse; s'il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu'il ne le puisse; s'il se charge d'ouvrir à tous les affamés d'emprunts un crédit gratuit et qu'il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, l'État se donne la mission d'éclairer, de développer, d'agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l'âme des peuples , et qu'il échoue; ne voit-on pas qu'au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution?

Photo 11 (id: 017_4_003)

017_4_004.jpg

Je reprends ma thèse et je dis: immédiatement après la science économique et à l'entrée de la science politique 4, se présente une question dominante. C'est celle-ci:

Photo 12 (id: 017_4_004)

017_4_005.jpg

Qu'est-ce que la Loi? que doit-elle être? quel est son domaine? quelles sont ses limites? où s'arrêtent, par suite, les attributions du Législateur?

Photo 13 (id: 017_4_005)

017_5_001.jpg

Je n'hésite pas à répondre: La Loi, c'est la force commune organisée pour faire obstacle à l'Injustice et pour abréger, la Loi, c'est la Justice.

Photo 14 (id: 017_5_001)

017_5_002.jpg

Il n'est pas vrai que le Législateur ait sur nos personnes et nos propriétés une puissance absolue, puisqu'elles préexistent et que son œuvre est de les entourer de garanties.

Photo 15 (id: 017_5_002)

017_5_003.jpg

Il n'est pas vrai que la Loi ait pour mission de régir nos consciences, nos idées, nos volontés, notre instruction, nos sentiments, nos travaux, nos échanges, nos dons, nos jouissances.

Photo 16 (id: 017_5_003)

017_6_001.jpg

Sa mission est d'empêcher qu'en aucune de ces matières le droit de l'un n'usurpe le droit de l'autre.

Photo 17 (id: 017_6_001)

017_6_003k.jpg

La Loi, parce qu'elle a pour sanction nécessaire la Force, ne peut avoir pour domaine légitime que le légitime domaine de la force, à savoir: la Justice.

Photo 18 (id: 017_6_003k)

017_6_004.jpg

Et comme chaque individu n'a le droit de recourir à la force que dans le cas de légitime défense, la force collective, qui n'est que la réunion des forces individuelles, ne saurait être rationnellement appliquée à une autre fin.

Photo 19 (id: 017_6_004)

017_6_005.jpg

La Loi, c'est donc uniquement l'organisation du droit individuel préexistant de légitime défense.

Photo 20 (id: 017_6_005)

017_7_001.jpg

La Loi, c'est la Justice.

Photo 21 (id: 017_7_001)

017_8_003.jpg

Photo 22 (id: 017_8_003)

017_8_004.jpg

Photo 23 (id: 017_8_004)

017_9_001.jpg

Photo 24 (id: 017_9_001)

017_9_002.jpg

Photo 25 (id: 017_9_002)

L'URL de cette page est www.nilum.com/v017/?lang=fr, created: 17-Jul-2004, revised: 12-Oct-2004

Abréviations : AHP - Alpes de Haute Provence (04, France), FN - Friedrich Nietzsche (Ainsi Parlait Zarathoustra - sauf indication différente), GD - , HA - Hautes Alpes (05, France), RS - Rudolf Steiner (La Science de l'occulte)

Copyright © (2004-2015) pour toutes photos (et pour tous textes sauf indication contraire) nilum.com :: À propo

Disclaimer: Toute reproduction intégrale ou partielle par quel que moyen que ce soit, toute utilisation de ce document non autorisée par dotzel.net/mpr ou ses ayants droit, est strictement interdite. Aucune garantie d"aucune sorte, explicite ou implicite concernant les informations fournies. Photos et descriptions non contractuelles.
Minimalist webdesign by otolo.com
LINKS & ADS
Mountain Picture Ring
MPR logo
Mountain Forest Protection Campain
[Looking for a book logo 9.5KB]
Show me books recommendations!
LeoRecords logo
LEO RECORDS
Music for the Inquiring Mind and the Passionate Heart